Accueil > Arct’Alg

Arct’Alg

Anti-âge (prévention) + régénération (réparation)

Stimulation des cellules de l’épiderme pour une meilleure hydratation et protection

Action sur les cellules du derme pour un effet repulpant

Effet apaisant

Détoxifiant (anti oxydant, anti glycation)

cryoprotection

VOS ATTENTES

L’âge et le stress ont des effets visibles sur la peau. Avec le temps, la peau s’affine, s’assèche et se relâche.

La déshydratation de la peau est la première étape vers un enchainement responsable du vieillissement prématuré.

La peau a développé différentes stratégies afin de limiter les pertes d’eau. Parmi ces stratégies, certaines sont:

mécaniques comme la barrière lipidique, les jonctions serrées de l’épiderme,

et d’autres sont:

biologiques comme la prolifération des kératinocytes et les facteurs naturels d’hydratation (NMF) dont les propriétés osmotiques leur permettent d’attirer et de retenir l’eau.

Les mécanismes responsables du maintien d’un niveau d’hydratation optimal de la peau dépendent en grande partie des propriétés de régénération et donc de différenciation de celle-ci. La protection et la régénération de la peau sont donc indispensables pour maintenir un niveau d’hydratation optimal.

Le vieillissement de la peau et/ou les conditions extrêmes endommagent la peau et ralentissent ses capacités régénératives.

C’est alors un cercle vicieux qui s’engage avec une peau sèche et sensible qui sera de moins en moins robuste face aux stress responsables de son vieillissement prématuré.

L’objectif est donc de compenser protéger et régénérer les structures mises en place par la peau, tel que la fonction barrière, pour s’opposer à la perte insensible en eau.

LA REPONSE D’EXSYMOL

Principe d’action

ARCT’ALG apaise la peau et prévient de son vieillissement prématuré grâce à une double action protective et régénérative:

– Riche en NMF, ARCT’ALG protège et restaure la fonction barrière tout en augmentant l’hydratation de la peau.

 – Grâce à son action énergisante, ARCT’ALG stimule l’activité des cellules la peau pour une action anti-âge et apaisante.

La peau est alors naturellement apaisée, repulpée  rajeunie et sera plus résistance contre les contraintes de l’environnement.

Caractéristiques générales

ARCT’ALG (nom INCI: Chondrus crispus extract) est un actif naturel issu d’une culture high tech de Nouvelle Ecosse (Canada): sélection souche algale, reproduction de conditions arctiques pour obtenir le maximum de peptide arctique avec une efficacité bioactive optimale.

Cet actif contient une quantité standardisée du peptide arctique,citrullyl-arginine, naturellement synthétisé par l’algue en conditions arctiques.

L’ensemble du processus de récolte et de biosynthèse de ce peptide est durable et écoresponsable.

BENEFICES COSMETIQUES

Bénéfices consommateurs

  • Hydratation
  • Anti-déshydratation
  • Effet nourrissant/énergisant
  • Fermeté et élasticité
  • Effet apaisant
  • Homogénéité du teint
  • Protection de la peau
  • Anti-ride
  • Anti-âge

Bénéfices cutanés

  • Anti-oxydation
  • Anti-glycation
  • Prévention de l’inflammation
  • Protection de l’épiderme
  • Protection de la fonction barrière
  • Stimulation des kératinocytes
  • Normalisation de du derme
  • Stimulation des fibroblastes
  • Synthèse de collagène

Avantages clients / Concepts originaux

  • Peptide naturel arctique: Bénéficier des bienfaits d’une algue capable de survivre en conditions extrêmes
  • Production eco-responsible d’un actif naturellement enrichi en peptide arctique (processus d’enrichissement naturel)
  • Cryoprotection
  • Revendication protection en conditions extrêmes

LE MOT DE L’EXPERT

ARCT’ALG: plus qu’un extrait, un dipeptide naturel obtenu par élicitation

Quand exposé à des températures basses le Chondrus crispus accumule un dipeptide riche en azote: la citrullinine-arginine. Ce dipeptide est consommé par l’algue au printemps afin de relancer tous ses métabolismes. Sur la peau, la citrullyl-arginine est extrêmement hydratante et énergisante.

Grâce à un procédé original d’élicitation, reproduisant ses conditions d’hivernation, notre extrait de Chondrus crispus est naturellement riche en citrullyl-arginine, avec une concentration aux alentours de 7% de sa masse sèche.

Cryoprotection: un peptide arctique

Le froid induit un ralentissement des métabolismes ainsi qu’une perte d’activité des cellules de la peau (production de collagène…) ainsi qu’une forte déshydratation. Nous avons donc soumis des fibroblastes à un choc thermique pour évaluer les capacités protectrices d’ARCT’ALG contre le froid.

Le résultat a démontré qu’ARCT’ALG permet aux cellules de conserver une activité optimale même en conditions extrêmes et s’oppose à la déshydratation cutanée.

Filaggrine et aquaporine: marqueurs de l’hydratation et  de la fonction barrière

La filaggrine participe à la formation de la fonction barrière (aggrégation des filaments de kératine et organisation du stratum cornéum), mais c’est aussi le précurseur des éléments du NMF (natural Moisturizing Factor).

Les aquaporines créent des pores au sein des membranes plasmiques des kératinocytes ce qui facilite le passage de l’eau en provenance des couches profondes de la peau. Les aquaporines permettent ainsi une hydratation optimale de l’épiderme.

Lorsque la fonction barrière est altérée la peau met en place une réponse adaptative afin de limiter les pertes en eau: elle stimule le processus de différenciation terminale (augmentation de la filaggrine, notamment), et reduit l’expression des aquaporines pour éviter une perte en eau excessive.

Nous montrons à l’aide d’un modèle de peau humaine à la fonction barrière altérée qu’ARCT’ALG s’oppose à la deshydratation et favorise la reconstitution de la barrière.

Pour en savoir plus
Brochure
>