Accueil > Glistin

Glistin

Hydratation – Anti-déshydratation

  • Amélioration de la fonction barrière
  • Optimisation de la cicatrisation

Neuroprotection

VOS ATTENTES

Le temps, l’environnement, nos habitudes de vie, nos propres métabolismes sont des sources potentielles de vieillissement prématuré de la peau aux conséquences visibles telles que la déshydratation, la perte d’élasticité, les tâches de vieillesse…

L’analyse de l’évolution de la peau, exposée à différents stress, nous a permis de constater que cet effondrement de la qualité de la peau est du à une dégradation de ses structures et de son organisation, d’une baisse des communications et donc de la coopération cellulaire suivi d’un ralentissement des métabolismes cutanés.

La communication cellulaire a lieu à tous les niveaux de la peau, dans l’épiderme, le derme et l’hypoderme. Il s’agit d’échanges entre les différentes cellules d’un même compartiment, ou entre les cellules de différents compartiments. Cette communication cellulaire permet aux cellules de s’aider et de se supporter les unes les autres. Il est donc essentiel de préserver ces échanges à tous les niveaux.

L’objectif est donc de proposer un actif capable de préserver la communication cellulaire des effets du vieillissement afin de maintenir un niveau d’hydratation et de confort maximal.

LA REPONSE D’EXSYMOL

Principe d’action

La peau est un organe complexe constitué de différents types de cellules, y compris des cellules nerveuses. Celles-ci jouent un rôle clé dans les différents métabolismes cellulaires car elles sécrètent des cytokines capables de stimuler l’action des autres cellules de la peau. En retour, les autres cellules de la peau (kératinocytes, fibroblastes et adipocytes) sécrètent du NGF (nerve growthfactor) qui assure la survie et le développement des cellules nerveuses.

Avec le vieillissement, l’ensemble des métabolismes des cellules de la peau ralentissent. A niveau de l’épiderme, les kératinocytes vont produire moins de NGF ce qui va affecter les cellules nerveuse qui ne pourront à leur tour plus soutenir l’activité des kératinocytes.

GLISTIN propose une approche originale de la communication cellulaire. En protégeant les cellules nerveuses au sein de l’épiderme, il va largement supporter l’activité des kératinocytes pour une fonction barrière renforcée et une peau mieux protégée et mieux hydratée.

Caractéristiques générales

GLISTIN (nom INCI: GLUTAMYLAMIDOETHYL INDOLE ) est un « peptide optimisé » capable d’assurer la survie et le développement des cellules nerveuse de l’épiderme via un effet NGF-like.

Cet actif a été spécialement conçu pour cibler les cellules de l’épiderme, et plus particulièrement les cellules souches.

BENEFICES COSMETIQUES

Bénéfices consommateurs

  • Hydratation
  • Protection cutanée
  • Confort
  • Régénération / cicatrisation

Bénéfices cutanés

  • Prévention de le neurodégénérescence
  • Optimisation de la fonction barrière

Avantages clients / Concepts originaux

  • Neuroprotection

LE MOT DE L’EXPERT

GLISTIN est un neuroprotecteur

GLISTIN est capable de se substituer au NGF et ainsi de favoriser la survie des cellules nerveuses de l’épiderme. 

GLISTIN agit sur les cellules souches

A l’instar du NGF, GLISTIN est capable de stimuler la prolifération des cellules souches (KSC) et augmente leur résistance aux UV.

Pour en savoir plus
Brochure
>