Accueil > Slimagine

Slimagine

Amincissement

Réduit le stockage des graisses en empêchant l’ « UPR » (unfolded protein response)

Effet anti-yoyo

Lipolyse + Anti-lipogénèse + Anti-adipogénèse

VOS ATTENTES

Toutes les radiations lumineuses, qu’elles soient solaires ou artificielles (UV, IR, lumières visibles), participent au vieillissement prématuré de la peau avec des conséquences variables. Leur impact dépend de différents facteurs: leur niveau niveau énergétique (les longueurs d’onde courtes sont plus énergétiques), leur abondance dans le spectre solaire, leur capacité à pénétrer dans la peau et la nature des molécules biologiques naturellement présentes dans la peau qui les absorbent. 

Avoir un corps en forme est un objectif souhaitable pour la plupart des gens. Ce souhait est en fait sous le contrôle de 3 mécanismes biologiques du tissu adipeux :

1) Adipogénèse : Différenciation et multiplication des préadipocytes en adipocytes matures fonctionnels
2) Lipogénèse : apport lipidique et stockage en gouttelettes lipidiques
3) Lipolyse : excrétion lipidique

Nos efforts se concentrent le plus souvent sur la stimulation de l’étape 3: la lipolyse.
Activité physique, régimes équilibrés, applications de cosmétiques à base de caféine… peuvent offrir de bons résultats et rapidement les résultats sont visibles.
Pourtant nous sommes tous concernés par la désillusion d’être capable de stabiliser cette perte de poids.
Nous sommes en fait victimes d’une adaptation fonctionnelle de notre corps contradictoire à notre souhait de perdre ces réserves de graisses disgracieuses : l’effet yoyo.

L’effet yoyo est la stratégie mise en place par notre corps pour faire face au stress physiologique engendré par un régime ou un effort physique. Ceux-ci favorisent la perte de poids et nos réserves d’énergie baissent. Cela induit une réponse adaptative de l’organisme: il se prépare à favoriser l’accumulation de graisses (quand elles seront disponibles).
Au moindre écart de notre part suivant une diminution des réserves de graisse (ressource énergétique et donc positives pour l’organisme) notre métabolisme va favoriser l’adipogénèse et donc la possibilité d’accumuler plus de graisse.
Ce développement du tissu graisseux est une des raisons de l’apparition de la cellulite due à la rigidication du tissu graisseux cutané.

L’âge, les variations hormonales (comme par exemple la ménopause) amplifieront cette difficulté de stabilisation et les effets visuels…
L’objectif est donc de proposer une approche innovante et alternative normalisant les étapes 1: adipogénèse et 2: lipogénèse pour garantir stabiliser la structure de la graisse cutané, ainsi que sa souplesse en minimisant l’impact des différents facteurs cherchant invariablement à le faire proliférer.

LA REPONSE D’EXSYMOL

Principe d’action

Nous avons découvert un mécanisme d’action original et original impliquant l’UPR (réponse protéique dépliée) au sein du réticulum endoplasmique qui est responsable du déclenchement de la maturation des pré-adipocytes en adipocytes fonctionnels capables d’absorber et d’accumuler les graisses.
Slimagine est capable de contrôler l’accumulation de graisse en modulant les trois mécanismes impliqués dans le métabolisme des graisses : l’adipogenèse, la lipogenèse et la lipolyse.
En plus d’un effet préventif, SLIMAGINE limite l’effet yoyo qui suit une activité lipolytique et la réaccumulation de gras et la croissance du tissu adipeux.
SLIMAGINE propose une approche amincissante anti-âge unique du fait de son mécanisme d’action innovant qui cible l’UPR, un mécanisme impliqué à la fois dans l’adipogénèse et ”l’effet yoyo”. Grâce à son contenu en molécules chaperon, Slimagine peut inhiber l’UPR. Slimagine inhibe aussi la lipolyse, ce qui complète son action amincissante.

Caractéristiques générales

SLIMAGINE (nom INCI : extrait de Palmaria palmata) est un actif naturel issu d’une culture high-tech de Nouvelle-Écosse (Canada): sélection souche alguale, contrôle des conditions pour obtenir le maximum de biomasse avec une efficacité bioactive optimale.
SLIMAGINE est riche en flavonoides et contient des chaperonnes indispensables à l’inhibition de la voie de signalisation de l’UPR au sein du reticulum endoplasmique

BENEFICES COSMETIQUES

Bénéfices consommateurs

En apportant un contrôle total sur l’accumulation de graisse, SLIMAGINE est capable de procurer des bienfaits amincissants tout en prévenant l’effet yoyo (réaccumulation après un régime)

  • Perte de cm
  • Effet drainant
  • Anticellulite
  • Anti-yoyo
  • Tonicité de la peau
  • Souplesse
  • Effet apaisant

Bénéfices cutanés

  • Diminue la différenciation adipocytaire : anti -adipogenèse
  • Réduit l’apport en graisses: anti-lipogenèse
  • Augmente l’excrétion des graisses : stimule la lipolyse
  • Empêche la réponse protéique dépliée

Avantages clients / Concepts originaux

  • Effet anti-yoyo – effet leurre contre les besoins de notre organisme en stockage de graisse
  • Volonté constructive de s’alléger – Consolider les bénéfices du relargage des acides gras
  • Effet anti-UPR – Limite l’activation de la croissance du tissue adipeux
  • Effet anticellulite – limitation de la fibrose du collagen IV
  • Approche anti-âge de la minceur – prévenir la désorganisation métabolique et structurelle du tissu adipeux cutané

LE MOT DE L’EXPERT

Une approche originale et synergique de l’amincissement

Exsymol propose un actif amincissant très complet, car il agit sur les 3 mécanismes majeurs impliqués dans la prise de poids. Il va ainsi potentialiser les effets d’un régime ou de séances d’entraînement physique. Mais il agira aussi ensuite pour éviter une rapide reprise de poids (ce qu’on appelle ”l’effet yoyo”). Son action sur un mécanisme méconnu, l’UPR, rend compte de ses particularités, et en fait un actif particulièrement indiqué pour l’application de “cocktails amincissants”.

Prévention de la cellulite

Nos études ont démontré le lien entre la stimulation de l’adipogénèse, la croissance des lobules graisseux et de collagène IV pour les organiser suivi de leur rigidification et l’apparition de la cellulite…
Une piste de recherche est d’observer l’influence des variations du tissu graisseux cutané sous l’effet des changements hormonaux:
Les changements hormonaux, tels que la ménopause, peuvent induire une perte de contrôle et favoriser l’adipogénèse.

Pour en savoir plus
Brochure
>